Partager:

Et une onzième victoire de suite

24 Jan 2023 Résumé

Pour ce match en terres valaisannes, Louis Matte alignait pratiquement la même équipe que mardi soir. Les deux seules exceptions étant le retour devant les buts de Viktor Östlund, alors que Gaël Christe remplaçait Darren Boss en défense. Les Abeilles avaient à coeur de faire oublier une prestation en demi-teinte qui les avaient vu perdre le premier match 5-4.

Alors que les Valaisans s'étaient montrés menaçants d'entrée de jeu avec une action très chaude devant les buts de Viktor Östlund, la première incursion des Abeilles dans le camp adverse allait faire mouche par un envoi de LoÏc In-Albon et une déviation de Leonardo Fuhrer après 75 secondes de jeu. Les Abeilles doublaient la mise à la 4ème par Sondre Olden, parfaitement servi par Toms Andersons. Le match était bien entamé, à l'instar de ce qui s'était passé mardi contre Thurgovie. Si la première ligne avait fait parler la poudre, c'est également cette même ligne qui se trouvait sur la glace alors que Benjamin Bonvin parvenait à réduire la marque (7ème), après plusieurs tentatives valaisannes et une attitude un brin passive des visiteurs sur le coup. Après un court passage à vide, le HCC allait reprendre sa marche en avant, par Kyle Topping, qui concluait un gros travail préparatoire initié et conclu par le joueur canadien (10ème) dont le tir était dévié par Yves Brantschen dans ses propres buts. Les valaisans accusaient le coup et la pénalité sifflée contre Arnaud Montandon n'arrangeait par leurs affaires, même si les visiteurs ne se montraient pas vraiment inspirés sur la séquence. Le match était dominé assez logiquement par les visiteurs qui s'installaient régulièrement dans le camp adverse en imposant de vrais power-play à 5 contre 5.  

Après 72 seconde dans le tiers médian, le HCC avait l'occasion d'évoluer avec un homme de plus, Eliot Bernazzi chauffant le banc. Celui-ci allait y rester deux minutes pleines, le HCC se montrant à nouveau peu dangereux, mis à part un essai de Loïc In-Albon. Peu après le retour au jeu de l'attaquant valaisan, le poteau venait au secours de Viktor Östlund. Cet avertissement allait se concrétiser à la 27ème, Tomas Dolana, laissé seul devant le dernier rempart chauxois, transformant une passe en retrait d'Arnaud Montandon. Le HCC se montrait moins fringant dans ce tiers médian et offrait trop d'espace aux joueurs locaux. C'est Anthony Huguenin qui allait se charger de remettre les choses dans l'ordre à la 35ème, d'un tir de la bleue dont il a le secret. A la 39ème, Jaison Dubois adressait une passe à Kai Schweri, lequel attendait à la ligne rouge et s'en allait tromper Remo Goivannini imparablement. Les esprits s'échauffaient peu avant la seconde pause et les arbitres envoyaient 5 joueurs sur le banc des polissons. Le HCC allait évoluer avec un homme de moins durant 83 secondes dès l'entame du 3ème tiers.

Six secondes après l'engagement, Arnaud Jaquet était puni à son tour. Le box-play chauxois faisait le job et empêchait les valaisans de s'installer dans le camp de défense des visiteurs.  Les débats d'équilibraient quelque peu par la suite sans grosses occasions toutefois. Il fallait attendre la 57ème minute pour voir un contre meurtrier du HCC être conclu par Daniel Carbis, pour son 3ème but de la saison. La messe était dite pour les valaisans 

 

HC Sierre - HC La Chaux-de-Fonds x-x (1-3; 1-2; 0-1)

Patinoire de Graben, 1694 spectateurs

Arbitres : MM: Jordi et Staudenmann, assistés de MM. Pitton et Baumgartner

Buts

  • 01'15 Fuhrer (In-Albon) 0-1
  • 03'28 Olden (Andersons) 0-2
  • 06'38 Bonvin (M. Montandon, Perrenoud) 1-2
  • 09'40 Topping (Fuhrer) 1-3
  • 27'00 Dolana (A. Montandon, M. Montandon) 2-3
  • 34'28 Huguenin (Rüegsegger) 2-4
  • 38'21 Schweri (Dubois) 2-5
  • 57'38 Carbis (Privet) 2-6

Pénalités

HCS : 4 x 2'

HCC : 4  x 2' (Topping, Huguenin, Andersons, Jaquet)

Equipes

HCS : Giovannini (Il-Albon); Berthoud, Maret; Casserini, M. Montandon; Meyrat, Dozin; Vuardoux; Bernazzi, Bougro, Castonguay; Volejncek, A. Montandon; Dolana; Heinimann, Bonvin, Riat; Perrenoud, Brantschen, Fellay; Holdener

HCC : Östlund (Cervino); Huguenin, Del Ponte; Jaauet, In-Albon; Smons, Dubois; Christe; Olden, Achermann, Andersons; Carbis, Privet, Petrini; Eugster, Suter, Rüegsegger; Fuhrer, Topping, Schweri

Notes

HCC sans Bengtsson, Augsburger, Andersson, Ulmer, Matewa, Gehringer, Voirol (blessés)

HCS sans Perron (blessé) 

Kay Schweri et Tomas Dolnana sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.