Le HCC perd l’avantage de la glace


prochain

Le 14-03-2017 à 20:00
Stade : P. des Mélèzes, 2300 La Chaux-de-Fonds NE

HC La Chaux-de-FondsmatchsSC Rapperswil-Jona Lakers
1 - 2
0:1 - 1:1 - 0:0
Classement LNB 2015-2016

Classement Swiss League, National, Qualification / Tour préliminaire / Phase 1 (2017)

Rang Team Renc. Vict. Vict.+ Vict.p Déf.p Déf.+ Déf. Buts Points
1 SC Langenthal 48 32 6 0 1 1 8 181 : 105 110
2 HC La Chaux-de-Fonds 48 30 3 0 2 4 9 198 : 137 102
3 Martigny Red Ice 48 26 4 2 0 3 13 152 : 115 93
4 SC Rapperswil-Jona Lakers 48 29 0 1 1 1 16 174 : 139 91
5 EHC Olten 48 26 1 3 1 4 13 176 : 130 91
6 HC Ajoie 48 24 5 1 1 1 16 202 : 136 86
7 EHC Visp 48 20 1 1 1 3 22 162 : 159 68
8 HC Thurgau 48 15 3 2 1 1 26 135 : 161 57
9 EHC Winterthur 48 14 1 0 1 1 31 121 : 195 46
10 EVZ Academy 48 10 1 3 1 3 30 102 : 180 42
11 HC Biasca Ticino Rockets 48 9 3 0 3 4 29 127 : 195 40
12 GCK Lions 48 9 2 1 1 4 31 106 : 184 38
 
Légende:
Renc.: Rencontres
Vict.: Vittoria après 60 minutes (3 points)
Vict.+: Victoires après prolongation (2 points)
Vict.p: Victoires après pénalty (2 points)
Déf.p: Défaites après pénalty (1 point)
Déf.+: Défaites après prolongation (1 point)
Déf.: Défaites après 60 minutes (0 point).

Loges Fondue tickets VIP

Les play-off ont commencé de la pire des manières pour le HCC. Les hommes d’Alex Reinhard ont perdu l’avantage de la glace dès la première rencontre de la série. Ils ont pourtant largement dominé une bonne partie de la rencontre mais n’ont pas su profiter de leurs nombreuses occasions ni des nombreuses pénalités infligées à Viège. Ils s’inclinent 6 à 3 et sont contraints de s’imposer au moins une fois en Haut-Valais.

Les Mélèzes avaient revêtu leurs plus beaux atours pour ce premier acte de play-off, moment tant attendu des joueurs comme des supporters. Un sympathique tifo orné des surnoms de toutes les Abeilles surplombait la glace. L’ambiance et la rencontre ont tout de suite pris leur envol. Le round d’observation si courant à ce stade de la compétition n’a pas duré et les Chaux-de-Fonniers ont rapidement dominé les débats sans parvenir toutefois à trouver la faille. Au contraire, ce sont les Valaisans qui ouvraient la marque, profitant de la toute première pénalité de la série. Le HCC était prévenu avant même cette rencontre, les Viègeois sont redoutables en jeu de puissance.

Les Chaux-de-Fonniers se montraient beaucoup moins efficaces en situation spéciale. Même si leurs adversaires étaient punis plus souvent qu’à leurs tours, Forget et consort ne parvenaient pas à renverser la vapeur. Ils dominaient la rencontre de la tête et des épaules tandis qu’en face, Joel Aebi se montrait intraitable. Le portier n’était pourtant pas imbattable, laissant quantité de rebonds devant sa cage mais aucun attaquant ne parvenait à en profiter. La statistique des tirs cadrés démontrait nettement l’emprise du HCC sur le jeu : 19 à 5 après 20 minutes. De quoi ressentir une certaine frustration au moment du premier thé.

Le public a cru que le vent avait tourné dès la reprise. Jaison Dubois poussait au fond un énième renvoi du gardien valaisan sur un tir de Dominic Forget après treize secondes à peine dans la période intermédiaire. Le soulagement n’était que de courte durée : une demi-minute plus tard, Roman Botta redonnait l’avantage à ses couleurs. Pire, un passage à vide à la 27e minute permettait aux Hauts-Valaisans de prendre deux longueurs d’avance, tandis que le HCC sombrait dans une léthargie inquiétante mais heureusement de courte durée. À la 33e minute, Robin Leblanc crucifiait Joel Aebi et transformait ainsi un caviar de Laurent Meunier.

Durant les minutes suivantes, la pression exercée par les Chaux-de-Fonniers étaient impressionnantes. Les tirs se succédaient et la défense viègeoise était totalement dépassée par les événements mais tenait bon tout de même. La rondelle a certes passé à la ligne mais la pendule avait déjà sonné la deuxième pause.

Comme lors du tiers intermédiaire, le HCC a commencé la dernière période de la meilleure des façons, en revenant à la hauteur de son adversaire. Mais là encore, la parité n’a duré que le temps de l’écrire. Moins de deux minutes plus tard, Viège reprenait les devants par l’entremise de son topscorer William Rapuzzi. Les événements prenaient à nouveau une tournure désagréable à la 47e minute quand les Hauts-Valaisans inscrivaient le cinquième. Un but évitable si certains n’avaient pas étrangement arrêté de patiner en attendant un hypothétique coup de sifflet arbitral.  

On dit que les play-off sont un nouveau championnat qui commence. Le HCC va devoir enclencher la vitesse sérieusement dès dimanche à Viège s’il entend poursuivre l’aventure et continuer à faire rêver son public. Il faudra aussi retrouver une certaine efficacité, particulièrement en supériorité numérique et une agressivité de tous les instants. La victoire est à ce prix. /mwi

 

La Chaux-de-Fonds – Viège 3-6 (0-1 2-2 1-3)

Viège mène 1 à 0 dans la série

 

Les Mélèzes : 3033 spectateurs.

Arbitres : MM. Boverio, Clément, Micheli et Pitton.

Pénalités : 4 x 2’ (Muller, Hecquefeuille, Jaquet, Meunier) contre La Chaux-de-Fonds. 9 x 2’ (Dolana, Lindemann, Rapuzzi (2x), To. Bucher, Neher (2x), Wiedmer, Thibaudeau) + 10’ (Thibaudeau) contre Viège.

Buts : 6e Thibaudeau (Neher, à 5 contre 4) 0-1. 21e (20’13’’) J. Dubois (Forget) 1-1. 21e (20’43’’) Botta (Ti. Bucher) 1-2. 27e Ti. Bucher (Meyer) 1-3. 33e Leblanc (Meunier, Bonnet) 2-3. 42e Burkhalter (Carbis) 3-3. 44e Rapuzzi (Neher) 3-4. 47e Ti. Bucher (Meyer) 3-5. 59e Furrer (To. Bucher, à 4 contre 5, dans la cage vide) 3-6.

La Chaux-de-Fonds : Wolf, Zubler, Erb, Hequefeuille, Hostettler, Ganz, Jaquet, Hofmann, J. Dubois, Forget, Sterchi, Keller, Meunier, Leblanc, Muller, Hasani, Bonnet, Carbis, Burkhalter, Rattaggi.

Viège : Aebi, Wiedmer, Heynen, Ti. Bucher, T. Dubois, Kühni, Burren, Lindemann, Sturny, Henrion, Neher, Rapuzzi, Dolana, Brunold, To. Bucher, Furrer, Thibaudeau, Ritz, Alihodzic.

Notes : La Chaux-de-Fonds joue sans Eriksson, Hobi, Grezet, Eigenmann, Stämpfli (blessés), DeSimone, Willemin, Vuilleumier, Boehlen ni Tschanz (surnuméraires). Viège joue sans Meili, Camperchioli, Rheault (blessés) ni Burgerner (surnuméraire). Au début de la rencontre, Dominic Forget reçoit un chèque de 7'300 francs en faveur du mouvement junior en sa qualité de Postfinance Topscorer. La Chaux-de-Fonds joue sans gardien de 58’20’’ à 58’55’’. Temps-mort pour La Chaux-de-Fonds (58’30’’). Raphaël Erb et Tim Bucher sont élus meilleur joueur de chaque équipe.

  l m m j v s d
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
UP